Vincent Peillon, invité d’Anne-Claire Coudray au 20h de TF1

Au journal télévisé de TF1, j’ai rappelé que la gauche a un rendez-vous avec l’Histoire : on peut être balayé mais on peut aussi l’honorer.

Je suis candidat car la République a un genou à terre, d’un point de vue économique, social et de nos valeurs.

J’ai toujours été cohérent et représenté la gauche avant-gardiste qui défend le mandat unique, la fusion CSG/impôt sur le revenu, la lutte contre les paradis fiscaux. Les Français veulent qu’on respecte nos valeurs communes et qu’on prépare l’avenir. Je veux les rassembler autour de cette ambition collective.